Top départ des projets de e-communication pour les apprenants 301 !
Vie de l'école

Top départ des projets de e-communication pour les apprenants 301 !

Chloé Kerveillant

Ecrit par Chloé Kerveillant, le 13 janvier 2021

5 minutes de lecture

Alors que le digital fait désormais partie de notre quotidien, cette année, c’est sur le thème de la sobriété numérique que les apprenants 301 réaliseront leur projet de e-communication. L’occasion pour eux de sensibiliser et d’inciter à s’engager vers plus de responsabilités environnementales et sociales au travers de nos usages du numérique.

Le projet de e-communication est un des projets clés de la formation Chef de Projet Digital. Il permet aux apprenants de valider de nombreuses compétences, essentielles dans leurs futurs métiers. Plongés en situation professionnelle réelle, les apprenants 301 sont amenés à piloter une campagne de communication digitale de A à Z : imaginer la campagne, animer les réseaux sociaux sollicités, développer des partenariats, créer et participer à un évènement…

Un véritable challenge pour les apprenants, qui sont donc amenés à développer ce plan de communication sur un sujet encore très novateur.

Une collaboration entre 301, la ville de Rennes et FabLab

En 2020, le projet aura pour thème la “Sobriété numérique” et se déroulera dans le cadre du DATA MIX, un événement issu d’un partenariat entre le LabFab de Rennes Métropole et ENEDIS.

L’objectif de cet événement ? Concevoir des supports et services numériques éco-responsables (fabrication d’équipements, consommation d’énergie, durée de vie, matériaux, recyclage) et inciter les utilisateurs à modérer leurs usages quotidiens du numérique.

Les participants proviennent d’horizons différents : grands groupes, associations, étudiants, chacun y apportant ses connaissances et compétences. Tandis que des ingénieurs se chargeront d’élaborer des prototypes, les apprenants 301 auront pour mission de s’occuper de la communication du Data Mix.

Pour les accompagner, les apprenants 301  ont pu compter sur Norbert Friant, Responsable du Service Numérique au sein de Rennes Métropole. Ce dernier est rapidement devenu “un vrai « coach » en la matière“.

Ils ont pu échanger  par la suite avec les représentants de quatre entreprises engagées dans cette démarche. Parmi elles : Digitaleo, Enedis, Lacroix Lab et SFR Altice.

“Chacune de ces entreprises est venue nous présenter, au cours de « pitchs » en visio (confinement oblige) ses objectifs, ses attentes, ses pistes et les actions déjà mises en place.  En sont ressortis des axes communs:

– Volonté d’engager leurs collaborateurs sur cette thématique de Sobriété Numérique

– Réflexion sur l’éco-conception des produits et services

– Nécessité de sensibiliser un large public (clients, partenaires économiques, grand public) à la notion de Sobriété Numérique : impact du digital, changement des usages, meilleure gestion des consommations. “ Souligne Gwenaëlle, apprenante Stage301.

Si les axes de réflexion sont différents, les quatre entreprises ont le même objectif final : “embarquer leurs collaborateurs et leurs clients dans l’aventure.”

 

Le Projet SFR ALTICE

Sur les quatre projets, c’est celui de SFR Altice que Gwenaëlle décide de choisir.

“En ce qui me concerne, je me suis positionnée sur SFR ALTICE, spécialisé dans les télécommunications et les médias. Le groupe a déjà entamé une vraie réflexion sur le thème de la Sobriété Numérique, et mis en place un certain nombre d’actions. Mais cette réflexion n’en est qu’à ses débuts, c’est ce qui rend notre mission encore plus excitante! 

Au sein d’une équipe de trois étudiants, je travaille sur la mise en place d’une vraie stratégie de communication qui permettrait au groupe SFR ALTICE de sensibiliser les collaborateurs (via des supports internes) et le grand public (via des campagnes Média et réseaux sociaux) à de meilleurs usages du numérique. 

Le champ des possibles est infini: ligne éditoriale Social Media bien ciblée, kits de bonnes pratiques du numérique à l’intention des salariés, mise en place d’outils collaboratifs en interne (événements, ateliers), réalisation de programmes courts (motion design) qui seraient diffusés via les médias du groupe…

Notre réflexion nous amènera à présenter nos travaux sous forme de pitchs et de prototypes les 2 et 3 décembre prochain, en présence des interlocuteurs de chaque entreprise. L’enjeu: les convaincre de poursuivre l’aventure et pourquoi pas continuer à travailler sur ces projets avec nous d’ici la fin de notre formation ! 

En ce moment même, de nombreux Makers (les ingénieurs en charge de la création des prototypes)  sont en train de concevoir et prototyper des solutions au service des enjeux liés à la sobriété numérique. Rendez-vous a déjà été pris les 3 et 4 décembre pour assister à la présentation de leurs travaux! 

En conclusion, c’est une vraie synergie qui s’est mise en place: 301, Rennes Métropole, les entreprises, le LabFab, sur cette thématique qui deviendra très bientôt, nous l’espérons tous, une prise de conscience et l’une des priorités de la transition écologique et numérique. ”

 

Envie de participer à l’aventure 301 ?

Vous aussi rejoignez la promotion Chef de Projet Digital !
Déposer sa candidature
Pour aller plus loin

Ces autres articles peuvent vous intéresser

Voir tout
Billet

Stage301 devient 301, un nouveau concept d’école pour tous, au cœur de l’entreprise !

Vie de l'école

Nouvelle formation : Manager à l’Ère du Digital