Comment appréhender le digital en 2022 ?
Stratégie digitale

Comment appréhender le digital en 2022 ?

Loren Breux

Ecrit par Loren Breux, le 27 janvier 2022

4 minutes de lecture

Qu’est-ce que le digital ?

En 2022 ce terme est très souvent utilisé parfois même à tort et à travers. Nous allons donc essayer de le définir au mieux. Le digital désigne l’usage de la technologie numérique. Il réunit de nombreux sujets et est très tendance depuis maintenant une dizaine d’années, or le terme digital est apparu dans les années 70 avec la transformation numérique dans les entreprises (premiers ordinateurs par exemple). Il est présenté comme un facilitateur, une aide, un gain de temps, et tend à remplacer l’humain sur certaines tâches plus ou moins contraignantes.  

 

Son évolution au fil des années

Le digital était pendant un long moment réservé à une partie de la population, aux personnes maîtrisant l’informatique par exemple, mais également à certains domaines. Depuis quelques années maintenant et surtout grâce à l’évolution des outils, il est à la portée de tous, et utilisé dans quasiment tous les domaines.  

Prenons l’exemple de notre chère année 2020 et sa crise du coronavirus où le digital n’a cessé de s’imposer.  

Des confinements, des activités en suspens, des liens sociaux rompus…  Grâce au digital, nous avons pu rebondir. Les restaurants fermés ont pu passer par des plateformes de livraisons à domicile afin de ne pas suspendre totalement leur activité, les réseaux sociaux nous ont tous aidés à garder contact avec nos proches grâce aux appels visio, aux plateformes de partage, mais aussi les magasins étant fermés, nous avons tous au moins une fois commandés sur de nombreux sites internet certains proposant des livraisons en temps-record.  

Et c’est ça le digital, c’est savoir innover, se réinventer, remplacer ou changer certaines habitudes, c’est évoluer. 

 

Les raisons de se lancer

Comme nous le disions juste au-dessus 2019 fut l’année du changement, du questionnement et de la remise en question. Le digital à accompagner ces changements, il a permis à certaines personnes de s’informer sur des sujets, de se former sur d’autres et de se lancer dans une nouvelle activité par exemple, car oui le digital permet à chacun à son niveau d’avoir accès à beaucoup de choses. Personnellement, avoir été en chômage partiel durant 6 mois m’a beaucoup frustré au début, mais grâce au digital, j’ai pu créer une boutique en ligne fictive, ce qui m’a énormément apporté.  

J’ai toujours eu la fibre entrepreneuriale et j’ai toujours souhaité être mon propre patron.  Mais le manque de confiance en moi et en mes capacités m’a parfois fait douter. Mais grâce au digital, j’ai appris sur la création de site internet, sur la communication, sur le marketing ce qui m’a permis de prendre confiance en moi, de développer mes compétences et de savoir où je souhaite aller aujourd’hui.  

 

Où se former ?  

J’ai donc intégré 301 l’école du digital afin de valider ses compétences et les enrichir autant que possible pour pouvoir être autonome dans ma vie future professionnelle. C’est une école nouvelle génération, avec des formateurs experts en leur matière, tous en poste dans des entreprises digitales innovantes. Nous balayons de nombreux domaines comme la communication digitale, le SEO, le marketing, et bien d’autres. Cette formation, chef de projet digital m’a pour le moment permis de confirmer mon appétence pour ce domaine et m’en a fait développer de nouvelles comme l’UX/UI design.  

Plus de 70% des métiers du digital sont encore méconnus, se former ne sera que positif professionnellement parlant, mais également personnellement. 

 

Article rédigé par Louise Auzanneau, élève à 301 en Bachelor Chef de Projet digital. 

Envie de participer à l’aventure 301 ?

Découvre nos formations
Pour aller plus loin

Ces autres articles peuvent vous intéresser

Voir tout
Référencement naturel (SEO)

Comment faire une Analyse de Backlinks ?

Référencement payant (SEA)

SEA : Faut-il acheter ses mots-clés et ceux de ses concurrents ?