MUM, le nouvel algorithme de Google. Vers un meilleur référencement ?
Actualités digitales

MUM, le nouvel algorithme de Google. Vers un meilleur référencement ?

Loren Breux

Ecrit par Loren Breux, le 23 janvier 2022

5 minutes de lecture

Allô MUM, bobo? Le nouvel algorithme de Google

Début 2021, Google annonce lors de son événement Google I/O, le lancement futur d’un nouvel algorithme sur le web appelé M.U.M. Il sera beaucoup plus performant que BERT, l’actuel algorithme. Qu’est-ce que cela veut dire ? À quoi va-t-il servir ? Comment cela va être abordé pour le SEO ? 

 

M.U.M., un algorithme qui va révolutionner la recherche

Multitask Unified Model, autrement dit, Modèle Unifié Multitâches. Le modèle unifié correspond à une architecture similaire à l’actuel algorithme, BERT. Il sera cependant 1000 fois plus performant. 

MUM est également une des rares réalisations pour lesquelles les descriptions linguistiques ont été développées de manière structurée et ont permis la création d’un langage grammatical unifié. 

Le nouveau bijou de la Silicon Valley pourra retranscrires des résultats de recherche, peu importe la langue dans lequel l’article a été créé. Si vous recherchez des informations sur un quartier au Mexique et que votre requête est en français, MUM vous affichera également des articles en espagnol s’il juge plus pertinent. 

Autre grande avancée pour les internautes sera l’aspect multimodal de l’outil. Il pourra donc analyser tous types de format, que ce soit photo ou texte, mais également vidéo ou audio dans un futur plus lointain. Bien que ce soit déjà le cas avec Lens, MUM permettra de répondre en même temps à une question en lien avec la photo que vous prenez. 

Par exemple: “Est-ce que ces lunettes de soleil sont suffisantes pour aller au désert de Sohoran?” en prenant la photo. Google pourra y répondre. 

Enfin, l’intelligence artificielle participe au bon fonctionnement de l’algorithme et à la précision des résultats de recherche. 

MUM pourra donc optimiser nos recherches sur le web peu importe le support par lequel nous passons, que ce soit texte, image, vidéo ou audio. 

 

À quoi va servir l’algorithme MUM? 

Google le dit, un utilisateur met en général 8 requêtes pour trouver exactement ce qu’il cherche. Cette problématique est la genèse du travail qu’il a été fait sur l’algorithme. 

Google garde donc le même cap, répondre au mieux à l’internaute. Cependant le nouveau bijou du géant californien, compte également être une solution à des questions plus complexes. Comme le dit le Vice-Président du groupe, Pendu Nayak: “Helping you when there isn’t a simple answer” (traduction: vous aidez lorsqu’il n’y a pas de réponse simple). 

Prenons un exemple simple, un utilisateur tape “J’ai traversé la Manche à la nage, que dois-je faire pour traverser la Méditerranée maintenant”. MUM sera donc en mesure de comparer des informations et caractéristiques des deux mers pour ensuite apporter des solutions à l’internaute. Cela pourra donc à la fois concerner la distance, mais également la houle, l’équipement à avoir etc… 

Il permettra d’aller également plus loin dans les recommandations de résultats de recherche en prenant en compte les sites étrangers à la langue de la requête. Par exemple, si vous cherchez des informations sur un quartier au Mexique, Google vous remontera des sites espagnols s’il les juge meilleurs en contenu. Même si vous ne maitrisez pas nécessairement la langue. 

 

Comment MUM va impacter le référencement naturel?

Si l’on récapitule rapidement, il va donc s’agir d’une avancée considérable dans la manière que MUM va rechercher l’information. Vu qu’il s’agira de répondre à des requêtes de longue traîne, il faudra créer du contenu long pour le web. 

MUM pourrait donc changer la manière dont les sites sont référencés. Aujourd’hui plusieurs études montrent que ce n’est pas forcément les meilleures pages web avec les bons contenus qui apparaissent en haut des recherches mais généralement les mieux optimisés. 

La recherche naturelle sera donc avantagée et l’importance du travail sur les intentions de recherche est primordial. 

L’IA quant à elle privilégiera les contenus précis et optimisés. De ce fait, les contenus qui devraient être mieux référencés seront: 

  • Les pages à champs sémantiques complets
  • Les images et audios où la balise ALT est renseignée
  • Les pages web soignées dont l’UI et l’UX sont bien travaillés 

 

MUM en résumé, meilleur référencement naturel pour tout le monde

L’algorithme MUM de Google est donc certainement l’avenir des moteurs de recherche. Tout d’abord en privilégiant l’intelligence artificielle, permettant une meilleure qualité de rendu pour les résultats de recherche. 

Toujours dans une dynamique de répondre au mieux, en moins de requêtes possibles, les 75 langues prises en compte est une réelle avancée. Même si l’on ne parle pas la langue dans laquelle a été écrit l’article, on pourra quand même avoir la réponse. 

Son aspect multimodal sera une prouesse technique pour les moteurs de recherche. La possibilité de poser une question tout en prenant une photo en lien avec sa requête et avoir une réponse, est un grand pas. 

Enfin, la grande nébuleuse reste la date de sortie. Même si l’on peut se douter que dans les mois à venir, Google fera une nouvelle annonce, il est très difficile de savoir quand sera disponible MUM. 

 

Article rédigé par Hugo Renard, élève à 301 en formation Expert SEO.

Pour aller plus loin

Ces autres articles peuvent vous intéresser

Voir tout
Référencement naturel (SEO)

Comment faire une Analyse de Backlinks ?

Référencement payant (SEA)

SEA : Faut-il acheter ses mots-clés et ceux de ses concurrents ?